Yoast SEO : Problèmes suite à la mise à jour

J’utilise depuis un certain temps le plugin Yoast SEO sur mes sites WordPress. Pour rappel, Yoast est un des plugins les plus utilisés sur WordPress pour gérer rapidement et efficacement les aspects SEO de son/ses blog(s).

Cependant, depuis quelques temps, il a réserver quelques mauvaises surprises à ses utilisateurs. Et en général, en SEO, les surprises coûtent cher. Je suis donc plutôt attentif aux mises à jour de ce plugin. Et j’ai bien fait de l’être avec la dernière mise à jour (7.5.1).

J’ai remarqué un matin en me baladant sur ma Search Console, une augmentation significative de pages supplémentaires. D’ailleurs, on ne le répètera jamais assez mais il est très important d’avoir cet outil configuré pour votre site ! Il vous permet, lorsque vous analysez régulièrement vos données, de détecter des anomalies et de pouvoir y remédier rapidement.

Le problème soulevé par cette mise à jour Yoast SEO.

En allant chercher un peu plus loin dans la Google Search Console, je me suis aperçu que de nouvelles pages étaient apparues juste après la mise à jour de Yoast sur mon site. Bizarre non ? J En temps normal, je me serais dit que cela pouvait venir d’une attaque de SEO Spam (indexation d’une multitude de pages qui n’ont rien à voir avec votre contenu, en prenant possession de votre site). Ce genre d’attaque est très mauvais car bien qu’invisibles pour l’utilisateur lambda, elles peuvent nuire à votre référencement, ou même vous faire bannir des moteurs de recherche. Mais dans ce cas présent, l’écart très faible des dates m’a poussé à investiguer du côté de Yoast.

L’investigation sur Yoast SEO et cette fameuse mise à jour.

Je ne sais pas si vous avez fait attention à cela, mais Yoast génère un sitemap parent (sitemap_index.xml) qui comprend des sitemaps enfant pour lister chaque type de contenu. Et toujours dans la Search Console, je me suis aperçu qu’un nouveau sitemap avait fait son apparition. « attachment-sitemap.xml » s’est rajouté en plus des classiques post-sitemap.xml et page-sitemap.xml. Je suis donc allé vérifier directement sur mon site, et effectivement, ce « attachment-sitemap.xml » était bien présent.

La résolution du problème.

C’est en me rendant ensuite dans la partie configuration du plugin Yoast SEO que je me suis aperçu du problème. Le système de gestion des sitemaps XML a changé avec les dernières mises à jour. Et en mettant en parallèle les soucis rencontrés et cette variable, il était maintenant évident que c’était la source du problème. Dans la nouvelle interface de gestion des sitemaps XML, c’est cette ligne qui a causé l’apparition de toutes ces pages « média » non souhaitées. :

Yoast seo problèmes de mise à jour

Il vous suffit donc d’aller dans la partie « Réglages SEO » de votre plugin Yoast SEO. Vous cliquez ensuite sur l’onglet « Média ». Sur cet onglet, c’est la première ligne « rediriger les URL des fichiers joints aux médias ? » qui nous intéresse. Si elle est positionnée sur non (comme sur la capture ci-dessus) et que ce n’est pas volontaire de votre part, alors il vous faut passer la ligne à « oui ». C’est ce phénomène qui a causé l’indexation massive de vos urls de fichiers médias.

Après ce changement dans la configuration, tout doit rentrer dans l’ordre. Pour vérifier que c’est le cas, vous pouvez revenir sur votre sitemap parent, et vérifier qu’il ne contient plus « attachment-sitemap.xml ». Ensuite, n’oubliez pas de renvoyer à Google la nouvelle version de vos sitemaps (depuis la Search Console).

L’équipe Yoast a également mis à disposition un plugin pour accélérer la purge des fichiers non souhaités. Il est téléchargeable juste ici ou directement depuis votre back-office WordPress.

Pour conclure

Soyez vigilants lorsque vous effectuez des mises à jour, même si elles peuvent paraître transparentes à première vue, elles peuvent en réalité, comme ici, cacher de mauvaises surprises ! On pourrait éventuellement jeter un coup d’œil aux rapports de mise à jour (changelogs) mais vous verrez que ça ne ressort pas toujours facilement à la première lecture !

Pas de commentaires