Comment contourner les ad blockers en analytics ?

Comme vous le savez certainement, les internautes sont de plus en plus nombreux à utiliser des bloqueurs de publicité (également appelés ad blockers / adblocker). Et nous allons voir aujourd’hui que les ad blockers en analytics deviennent un sujet à prendre en considération…

Qu’est-ce qu’un ad blocker ?

Un ad blocker permet à l’internaute de ne pas être pollué par des publicité envahissantes. Souvenez-vous il y a quelques années, lorsque nous avions des dizaines de publicité de toute part en arrivant sur un site :

Avouez, ce n’était pas forcément une partie de plaisir, et c’était même devenu très compliqué de tout fermer parfois ! La plupart des sites ont bien compris que cela nuisait à l’expérience utilisateur et ont diminué la part de publicité on-site. Mais certains ont tout de même continué à polluer la lecture de leurs sites, et de là sont nés les ad blockers…

Les ad blockers (ou bloqueurs de publicité en français) sont de petites extensions pour nos navigateurs (ou des applications pour votre smartphone) qui vont permettre de bloquer les publicités intrusives sur les sites que nous visitons. Ils fonctionnent de 2 façons :

  • Une méthode dite « intelligente » qui permettra de filtrer automatiquement ce qui est considéré comme publicité ou comme contenu potentiellement intrusif.
  • Une méthode « manuelle » où l’on peut choisir ce que l’on filtre ou non et autoriser ou non des éléments selon les sites visités.

Comment fonctionnent-ils pour bloquer nos outils Analytics ?

Vous allez me dire : en quoi ça nous concerne sur la partie analytics ? Et bien figurez-vous que ces outils, au delà de filtrer les publicités, bloquent parfois nos outils préférés d’analytics ! Et le problème est bien là 🙂

Il est quand même assez frustant d’avoir bien configuré son outil d’analytics (notamment avec un plan de marquage cohérent)

Pour faire simple : ils ont établi une cartographie des différents outils d’analytics du marché. Ils étudient ensuite la séquence de transmission du site vers le prestataire analytics. Pour cela, ils se basent en général sur l’identification des urls de collecte des différentes solutions analytics.

La dernière étape consiste à bloquer ces urls et a ainsi empêcher l’envoi de hits auprès de la solution analytics. Mais heureusement, il existe une solution pour éviter cela…

Contourner les ad blockers avec votre outil d’analytics.

Afin de contourner ces blocages, vous pouvez mettre en place une autre méthode de récoltre de données. Cette méthode est disponible avec la plupart des outisl d’analytics du marché. Il s’agit d’ajouter une étape dans la transmission des hits de votre site vers votre outil d’analytics.

Habituellement, votre site et votre outil d’analytics fonctionne comme ceci :

adblockers en analytics - méthode directe pour l'envoi du hit

Avec cette méthode, vous allez créer un sous-domaine dédié à la réception de vos « hits » :

adblockers en analytics - méthode indirecte pour l'envoi du hit

Ainsi, l’ad blocker verra seulement un envoi vers un sous-domaine et ne sera pas mis en alerte. Vous pourrez ensuite, depuis votre sous-domaine de récolte, renvoyer le hit vers les serveurs de collecte de votre solution analytics.

Avec cette méthode, vos hits sont envoyés en parallèle de la navigation de l’internaute sur votre site, et cela est donc quasiment indétectable pour les bloqueurs de publicité… Pas mal non ?

Est-ce que c’est une méthode qui pourrait répondre à vos besoins ? Si n’avez pas encore sauté le pas, perdez-vous une part importante de données avec la méthode directe ? Dites moi tout dans les commentaires !

Pas de commentaires