Petit glossaire de la publicité digitale !

J’ai été confronté à ce cas de nombreuses fois : il est parfois très compliqué de parler d’un sujet qui vous passionne (l’acquisition digitale pour ma part) avec quelqu’un qui n’évolue pas dans le milieu concerné. On ne s’en rend pas forcément compte, mais les acronymes et les termes « barbares » sont présents à outrance dans le monde de la publicité digitale, et il est donc difficile de s’y retrouver pour un néophyte. C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui un petit glossaire de la publicité digitale ! Il ne s’agit pas d’aller dans le fond des choses, mais simplement de donner une vision globale de toute la sémantique qui gravite autour de ce thème.

A

Ad Exchange : Une grande marketplace où annonceurs et éditeurs se rencontrent pour acheter et vendre de l’espace publicitaire, la plupart du temps avec le processus de Real Time Bidding (RTB, que j’expliquerai en dessous !).

Ad Inventory : C’est l’inventaire publicitaire. Il correspond tout simplement à la quantité d’espace disponible qu’un éditeur peut vendre à un annonceur.

Ad Network : C’est en général une régie qui vend de l’inventaire pour le compte de plusieurs sites éditeurs. Elle peut effectuer des ventes notamment par thématiques par exemple.

Ad Tag : Il s’agit du bout de code inséré dans une page web donnée, pour y afficher des publicités.

Advertiser : Il s’agit de l’annonceur, qui est une entreprise / association / personne qui paie en échange d’une présence publicitaire.

C

Companion Ads: C’est un processus qui consiste à lier plusieurs formats publicitaires, afin que l’annonceur soit présent de façon intensive au sein du site web de l’éditeur.

CPC : Coût Par Clic. L’annonceur paie un prix déjà défini à l’avance, chaque fois qu’un internaute cliquera sur sa publicité. Il n’y a pas de notion de conversion ici, l’annonceur paie dès qu’un clic est effectué, peu importe si l’internaute ne transforme pas celui-ci. Attention tout de même, certaines solutions proposent un ajustement automatique du CPC en fonction de plusieurs facteurs. C’est le cas de Google Adwords par exemple.

CPM : Coût Par Mille. Comme pour le le CPC, l’annonceur paie un prix défini à l’avance, mais cette fois-ci, c’est payé chaque fois que 1000 impressions de sa publicité sont écoulées.

CTR : Taux de clic. C’est le ratio qui est le plus utilisé en ad management. Il mesure le succès d’une publicité, en divisant le nombre de clics sur celle-ci et le nombre total d’impressions.

D

Dashboard: Sur les plateformes d’adserving, le dashboard est un tableau de bord qui affiche les principales métriques de la campagne publicitaire concernée.

Demand Side Platform (DSP) : C’est une technologie qui permet aux annonceurs de planifier, cibler et optimiser des campagnes en allant en temps réel (pour les plateformes les plus poussées) rechercher les tarifs les plus intéressants. Cela permet de globaliser ses campagnes, et avant tout d’optimiser ses achats display.

E

eCPM : Il correspond à l’équivalent CPM ou encore le CPM effectif. Cet indicateur permet de voir le potentiel de revenu d’un espace publicitaire vendu à la performance. est un indicateur du potentiel de revenu d’un espace publicitaire vendu à la performance (au clic, à la commission sur les ventes, etc.).

I

Interactive Advertising Bureau (IAB) : Organisation qui regroupe la plupart des acteurs de la publicité numérique et dont l’objectif est de développer des normes, réaliser des études et apporter un soutien juridique aux acteurs de la publicité.

Impression: Une impression correspond à l’affichage d’une publicité sur un site web, indépendamment du clic de l’utilisateur sur celle-ci.

In-banner Video Ad: Ce terme correspond à l’utilisation d’une vidéo à l’intérieur d’une publicité digitale au format bannière.

Insertion Order (IO) // Ordre d’Insertion (OI) :  L’ordre d’insertion publicitaire est un document qui récapitule tous les éléments d’une campagne digitale (format, dates de mise en ligne, emplacements, tarif,..) et qui est mis à disposition à l’annonceur par l’agence ou la régie qui diffuse la publicité.

K

Key Performance Indicator (KPI) : indicateur de performances qui est utilisé par les régies pour justifier le succès / échec d’une campagne.

L

Landing Page : Correspond à la page des destination derrière une publicité / opération digitale. Elle est généralement travaillé d’une façon unique pour que le taux de conversion soit le meilleur possible en fonction des objectifs : inscription, appel, vente…

R

Real Time Bidding (RTB) : ce terme correspond aux « enchères en temps réel ». Il représente un des modes d’achats de publicité sur internet. Le prix de vente est fixé selon la demande, et ajusté en temps réel. Chaque annonceur vient se positionner et fait une proposition. L’offre la mieux placée remporte l’enchère et obtient l’espace convoité !

Rich Média : C’est une forme de publicité dynamique, généralement composée d’animations & de vidéos. L’objectif étant de générer un maximum d’interaction avec les internautes ciblés.

Reach : c ‘est littéralement la portée de votre publicité. Cela correspond à la couverture générée par votre publicité (= le nombre total de personnes « touchées » par votre dispositif). On parle de reach notamment pour des campagnes de branding…

S

Supply Side Platform (SSP) : Il s’agit d’une plate-forme qui permet à un éditeur de vendre de l’expace publicitaire impression par impression, en tenant compte de la valeur de celui-ci et de la demande en temps réel. Le but étant de maximiser ses revenus publicitaires.

T

Trading desk : C’est une organisation / agence spécialisée sur des missions d’achat et d’optimisation d’espaces publicitaires programmatiques pour des annonceurs.

J’ai listé un certains nombres de mots, mais n’hésitez pas à m’aider à compléter cet article en laissant un commentaire !

Pas de commentaires