Free Mobile : Je suis venu, j’ai vu, je n’ai pas été convaincu

Tout le monde le sait, les abonnés Free Mobile rencontrent de nombreux soucis ces derniers temps. Comme je l’avais annoncé sur Twitter il y a quelques temps, ayant la Freebox à la maison, j’ai pris un forfait Free Mobile à 15,99€ dès la sortie des offres (avec nouveau numéro) pour tester le quatrième opérateur.

Après une commande un peu difficile (Soucis de la clé RIB et site ultra-encombré par le flux important de visiteurs) j’ai pu commencer mon expérience Free Mobile, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas été des meilleures ! Impatient au départ, mes espoirs d’un réseau fiable se sont vite envolés !

En premier lieu, il y a les pannes nationales. Celle de début Mars, je n’ai pas été impacté très longtemps (Peut-être 1 heure). Par contre, j’ai été touché de plein fouet par celle du 21 Mars, où je n’ai pu rien faire (sms/mms/appels/data) pendant plus de 8 heures… Malgré ce souci, que je considérai comme une erreur de parcours de Free Mobile, ma patience est arrivée à ses limites en cette fin de mois de Mars ! Parmi mes soucis:

  • Impossibilité d’appeler sans encombre entre 17h et 20h. Il faut que je réitère mes appels plusieurs fois, voire des dizaines de fois. Très usant à la longue. J’habite pourtant en plein centre de Toulouse.
  • Les gens qui m’appellent tombent directement sur ma messagerie 1fois/2.
  • Plus de messagerie vocale vendredi dernier.

Alors, comprenez que ça devient très vite embêtant notamment lorsqu’on attend un coup de fil important et que la personne n’arrive pas à nous joindre.

De plus, je ne trouve pas très intelligente la stratégie de Free Mobile, qui a joué au roi du silence pendant un long moment. Alors oui, certes, ils ont mis en place il y a quelques jours un outil dédié accessible depuis le site Free mobile, qui permet de voir l’état du réseau. Mais il n’empêche que les soucis demeurent et que ça commence à faire beaucoup !

En conclusion, je dirais que :

  • L’arrivée de Free Mobile a fait du bien dans le monde de la téléphonie mobile pour une raison qui intéresse pas mal de monde : le prix. La firme a amené de la concurrence et depuis son arrivée, les nouveaux forfaits des opérateurs en place se multiplient, répondant au mieux à nos besoins en terme de consommation mobile.
  • Avec le temps, je pense, l’opérateur trouvera une stabilité et saura prendre une place au sein de ce marché. Mais pour l’instant, je ne conseillerai pas d’opter pour Free Mobile. Xavier Niel a voulu se lancer à tout prix, mais je pense pour ma part, qu’il a été trop rapide et trop pressé surtout.
  • Ce test met en avant une chose : l’avantage du forfait « sans engagement ». On vit dans un monde rapide, où le consommateur est dur à fidéliser, et où tout change très vite. Je trouve donc que ces forfaits sont en pleine corrélation avec l’évolution de notre société. Ainsi, plus besoin de se préoccuper de notre période d’engagement, les règles du jeu sont beaucoup plus simples: on aime on y reste, et si c’est le cas contraire, on fait comme moi, on résilie !

Vous l’aurez donc compris, je quitte Free Mobile, et je m’en vais voir comment ça se passe ailleurs ! (Je ferais un article prochainement sur mon changement de forfait Free avec portabilité –> Nouvel opérateur).

Dernière chose, attention à ne pas faire d’amalgame, certains sont contents de Free Mobile, et je n’enlève rien à ça. Il n’est pas question de dire « Free mobile c’est nul et rien ne marche ». Cependant, je voulais apporter mon témoignage au milieu de tous ces articles pro/anti Free Mobile qui voient le jour ces dernières semaines…

6 Comments